Jeux de rôles

Le club de jeu du CLC s’organise autour de deux pôles et 3 activités.

Le pôle ARES avec des figurines fantastique set les wargames historiques et le pôle ONIROS avec le jeu de rôle.

L’éditeur Games Worshop est particulièrement populaire pour la création de deux univers, l’un d’heroïc fantasy et l’autre de science-fiction qui pourrait-être le lointain futur du premier, décliné sous la forme de jeux de plateaux, jeux de rôles, wargames. Le premier monde est celui de Warhammer l’autre Warhammer 40 000 (l’an 40 000. Le coeur de chaque univers est des règles simulant des escarmouches et des batailles de petites tailles avec des figurines de 25 mm.

Le club de jeu du CLC a été un pilier de la communauté de Warhammer 40 K pendant une quinzaine d’années, organisant tous les ans plusieurs manifestations et tournois. Mais à l’heure actuelle c’est une activité en sommeil.

A côté de ces figurines fantastiques il y a eu un pendant historique avec des wargames, eux aussi avec des figurines. Les wargames sont les jeux visant à simuler l’issue d’une bataille ou d’une guerre, historique, hypothétique ou purement fictionnelle. Le jeu d’échecs, les dames, jeu de go ne sont que des versions stylisées et traditionnels de wargames.  Une activité représentant moins de joueurs mais dont la gestion était assuré par Xavier PIRON membre depuis 1989 du CLC. Il est depuis huit anss président de la fédération française de jeux d’histoire. Il est un des piliers de la communauté des figurinistes, participant à des tournois dans toute l’Europe pour les période de l’Antiquité et du Moyen-Age.Cette période peut-être simulée par la même règle et et offre un choix de centaines d’armées sur tous les continents tout le long de 5000 ans ans d’histoire.

L’activité wargames est devenue par contre intermittente et n’a plus la même régularité qu’elle a eu il y a quelques années. Mais si des personnes sont intéressées, il est toujours possible d’organiser des parties.

ONIROS est la section du club de jeu dont l’activité continue depuis 2005 est de jouer à des jeux de rôle.

Le jeu de rôle est un jeu de société coopératif. Un joueur particulier, le meneur de jeu, met en scène une aventure dans un cadre imaginaire en s’aidant d’un scénario. Les autres joueurs interprètent les personnages principaux de cette aventure. Le jeu consiste en un dialogue permanent au moyen duquel les joueurs décrivent les actions de leurs personnages. Le meneur de jeu décrit à son tour les effets de ces actions, interprète les personnages secondaires et l’ensemble du monde fictionnel. La réussite ou l’échec des actions des joueurs et du meneur de jeu s’appuye sur des règles. Tous les personnages sont décrits de façon numérique pour représenter leurs domaines d’excellence et leurs faiblesses, permettant de déterminer grâce aux règles si les actions réussissent ou échouent Tous les dimanches il y a une partie de 14h30 à 20h00.

La danse classique constitue la base universelle de toutes formes de danses. Elle apporte la connaissance de son corps et en permet ainsi la maîtrise et le maintien. Elle apporte aussi l’apprentissage de la grâce et de l’expression artistique

Quand?

Dimanche 14h30 – 20h30

Connaître les tarifs

Intervenant bénévole : Emilianio Fernandes

Emiliano vit dans les Yvelines depuis 43 ans, entrecoupé de quelques interruptions. Il a commencé le jeu de rôle à l’âge de 18 ans. Depuis de façon plus ou moins importante et régulière il pratique ce loisir. Il s’est inscrit au CLC dans la section du club de jeu en 1997 pour faire des wargames historiques avec des figurines. De 1997 à 2005 il a joué régulièrement au CLC à un jeu de figurines historiques permettant de reconstituer et simuler des batailles de la plus haute antiquité à la fin de Moyen-Age. Emiliano a peu joué au jeu de rôle au CLC pendant ces années, parce qu’il le faisait dans un cercle d’amis en dehors du CLC.

En 2005 plusieurs nouveaux inscrits au club de jeux ont souhaité faire régulièrement du jeu de rôle dans le cadre du club. Depuis nous sommes un groupe à nous réunir le dimanche après-midi.

Son emploi du temps ne me permettant pas de consacrer deux après-midi à ses loisirs au CLC, il a fait le choix de privilégier une activité collective.